Accueil > NOS SECTEURS D’ACTIVITES > Insertion socio-professionnelle

Insertion socio-professionnelle

AOP

Appui Objectif Projet

Objectif(s) du projet

Ces actions s’adressent aux bénéficiaires du RSA sous contrat d’engagements réciproques, sans projet d’insertion défini et rencontrant des difficultés liées à l’isolement, à la dévalorisation et/ou à des problèmes relationnels, ne permettant pas d’accéder à un parcours d’insertion sociale et professionnelle.

Bénéficiaires du projet

Ces actions s’adressent aux bénéficiaires du RSA sous contrat d’engagements réciproques, sans projet d’insertion défini et rencontrant des difficultés liées à l’isolement, à la dévalorisation et/ou à des problèmes relationnels, ne permettant pas d’accéder à un parcours d’insertion sociale et professionnelle.

Contenu de l’action

 L’Appui Objectif Projet vise à :

  • La mobilisation dans les parcours : valoriser les potentialités des personnes accompagnées, favoriser l’amélioration de la communication et du savoir être, articuler la démarche avec un suivi santé si nécessaire.
  • Le repérage et l’appropriation de l’environnement socio- économique : soutenir les démarches administratives et l’accès aux droits, restaurer la capacité d’agir de la personne, accompagner la découverte des entreprises et la découverte des métiers.
  • La structuration d’un projet d’insertion socio-professionnelle : développer l’acquisition de compétences (savoirs de base, TIC, certifications…), promouvoir une démarche de formation, favoriser la mise en œuvre de nouvelles étapes de parcours.

 Nos axes de travail

  • Repérage et valorisation des potentialités de chacun
  • Amélioration des capacités relationnelles : expression écrite et orale
  • Médiation culturelle et appropriation des lieux et des sites locaux dédiés à la culture
  • Accompagnement et soutien aux démarches administratives et à l’accès aux droits
  • Elaboration d’un projet professionnel

 Notre méthodologie

La mobilisation dans le parcours est le suivant :

En phase d’accueil : bilan, positionnement, verbalisation des freins et des potentialités.

Ressources : dossier d’accueil personnalisé Léo Lagrange  par questionnaire exhaustif (histoire familiale, logement, mobilité, éducation/formation, emplois, santé), tests de niveau en savoirs de base  (cadre européen de référence linguistique A1 à C2), bilans de compétences : Trèfle chanceux, ADVP, galaxie des métiers, Boussol’ avenir .

En phase d’accompagnement :

Atelier collectif :

Inscription dans une dynamique de parcours formalisée par la participation à des ateliers en fonction du bilan de la phase d’accueil qui a fixé au moins l’émergence d’un projet.

Entretien individuel :

Permet l’évaluation de l’action, et la réactualisation des moyens à mobiliser pour atteindre les objectifs individuels.

Acteurs du projet

L’action est animée par une équipe de formateurs et de bénévoles.

Périmètre géographique, territoire(s) concerné(s)

 Département de l’Hérault : Secteur Départemental d’Insertion d’Agde, Béziers et Bédarieux

 

Partenaires

FLI

Français Langue d’Insertion

Objectif(s) du projet

Favoriser l’intégration sociale et/ou l’insertion professionnelle :

  • Evolution sociale et/ou professionnelle
  • Lutte contre l’illettrisme
  • Lutte contre l’exclusion

« L’ascension sociale » est avant tout une question personnelle que chacun des participants s’est posée avant de venir nous solliciter.  Les objectifs sont donc d’améliorer son environnement social et économique soit :

  • En préparant un concours de niveau V ou IV (vocabulaire spécifique, écrit / oral)
  • En acquérant ou en améliorant les compétences linguistiques nécessaires et  spécifiques à une profession

Bénéficiaires du projet

L’action est ouverte à tous public.

Contenu de l’action

Déroulement :

Phase de positionnement :

Réaliser dans le cadre d’un entretien individuel, elle a pour objectif d’évaluer chaque stagiaire afin de constituer des groupes de niveaux. Un dossier de suivi est créé par stagiaire.

Phase de cours :

L’action est réalisée dans le cadre de cours du soir les mardis et mercredis de 18h00 à 20h30.

Soit :

  • Une demi-heure de préparation de 17h30 à 18h
  • 2 heures de cours de 18h00 à 20h
  • Une demi-heure de correction de 20h à 20h30

Les contenus des cours de français sont adaptés aux besoins des groupes de niveau sur la base de la méthodologie susvisée :

  • Lecture /écriture (tous niveaux)
  • Expression orale et phonétique
  • Compréhension des écrits (tous niveaux)
  • Savoirs de base (niveau débutant à intermédiaire)
  • Vocabulaire professionnel (niveau débutant à intermédiaire)
  • Notions élémentaires d’instruction civique
  • Environnement socioéconomique
  • Environnement socio culturel

Le contenu pédagogique est personnalisé en fonction de la demande et des besoins de chacun, néanmoins les notions de :

  • Citoyenneté et société française
  • Culture générale
  • Histoire, géographie
  • Actualités, politique…

sont introduites en tant que supports ou illustrations des séances de formation.

Acteurs du projet

L’action est assurée par un formateur assisté d’une équipe de bénévoles.

Périmètre géographique, territoire(s) concerné(s)

Commune d’AGDE et la Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée (CAHM)

Partenaires

    

Surendettement

Action Surendettement : Accompagnement vers l’emploi des publics surendettés en lien avec les acteurs sociaux

Objectif(s) du projet

Favoriser l’insertion sociale et professionnelle en levant les freins liés aux difficultés financières.

Bénéficiaires du projet

Dans le GARD et l’Hérault : Ces actions s’adressent aux bénéficiaires du RSA sous contrat d’engagements réciproques, public éligible au dispositif FSE (inactif, ou demandeur d’emploi risquant de se retrouver en situation de précarité) orienté par une fiche de prescription FSE, et aux habitants des QPV.

Dans l’AUDE : Tous public

Contenu de l’action

L’action se déroulera dans le cadre d’un accompagnement individuel assurée par des juristes. Elle est complétée par un engagement actif dans les relations partenariales et l’animation du réseau :

     1) Phase d’accueil

  • Repérage et analyse de la demande,
  • Identification du type d’accompagnement.
  • Elaboration d’un Contrat d’Objectif

     2) Analyse du budget du ménage

Il s’agit ici d’identifier les causes des difficultés budgétaires et de faire une première analyse des créances. Elle est le préalable à tout travail d’accès au droit en matière de surendettement.

    3) Phase d’accompagnement

Elle s’introduit par une phase de sécurisation de la situation financière aux moyens des pratiques suivantes :

  • Assistance juridique et administrative
  • Traitement amiable des litiges liés à des dettes
  • Ouverture de droits
  •  Négociation d’échéanciers et de remises gracieuses
  • Assistance dans le cadre de procédure de recouvrement et d’exécution
  •  Assistance dans le cadre de procédure visant la restructuration de la dette du ménage

Si à l’issue de la phase de sécurisation nous n’avons pas réussi à équilibrer durablement le budget du participant, nous lui proposons des procédures adaptées à sa situation qui lui permettront de restructurer sa dette. Nos pratiques sont les suivantes :

  • Procédure de surendettement des particuliers
  • Dépôt de bilan avec liquidation judiciaire
  • Demande de délai de grâce par voie judiciaire (art.1244-1 du code civil)

L’ensemble de l’action est mené en étroite collaboration avec les travailleurs sociaux.

Acteurs du projet

L’action est animée par une équipe de juristes.

Périmètre géographique, territoire(s) concerné(s)

Département du GARD, de l’Hérault et de l’AUDE 

Partenaires

       

         

        

Ce projet est cofinancé par l’Union Européenne. L’Europe s’engage en France avec le Fonds Européen de Développement Régional.